mardi 1 avril 2014

Maurice Schiff continue son devoir de mémoire

Maurice Schiff a rencontré le 28 Février 2014 les classes de 3°4 et 3°6 du collège Bernard de Ventadour, pour raconter sa vision de le Seconde Guerre Mondiale. Âgé de trois ans lors de la rafle du Vél' d'Hiv', Maurice affirme, envers et contre le scepticisme de certains, se souvenir de tout, cette épreuve l'ayant « fait passer de la petite enfance directement à l'adolescence ». Il a narré son parcours pendant près d'une heure, face à un public attentif. Raflé au Vél' d'Hiv' avec toute sa famille, puis sauvé par la maison d'enfance de Neuilly, Maurice « le baraka » grandit en famille d’accueil, la famille Parenti. C'est avec une certaine émotion qu'il avouera n'avoir retrouvé que son père. Il répondit aux questions des élèves et accéda à la demande de l'un d'eux en acceptant de réciter son poème : Pitchipoï, étudié précédemment par les classes de Mme Lambert (professeure de Français). A la fin de la rencontre, les élèves purent observer les panneaux de photos de famille de Maurice Schiff créés spécialement pour l'occasion par celui-ci. Il a donc accompli son «devoir de mémoire», il a dit vouloir que les générations futures ne renouvellent pas les erreurs commises dans le passé. Il veut laisser une trace dans les esprits, que l'on se souvienne de lui. Volonté et courage respectables de la part de ce survivant. Switch et Mél'

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire